Quelques informations sur Brandérion …

La Commune de Brandérion couvre 617 Ha pour 1 450 habitants.

La Municipalité souhaite conserver à la commune sa dimension humaine et son cadre de vie apprécié de commune résidentielle où l’agriculture doit maintenir la place qui a toujours été la sienne et faire bon ménage avec les nouveaux habitants souvent issus de milieux urbains.

L’école communale Jean de La Fontaine et l’école catholique du Sacré-Cœur accueillent environ 260 enfants en maternelle et primaire. La garderie périscolaire “Les P’tits Lutins” est un “plus” apprécié des parents. Elle est ouverte le matin à partir de 7h15 et le soir jusqu’à 19h.

La commune possède par ailleurs une église paroissiale dédiée à Saint-Pierre et une chapelle des XIVème/XVème siècles connue pour être la plus ancienne en Bretagne dédiée à sainte Anne.

Les équipements communaux permettent l’épanouissement d’une vie associative très intense et active. Ils sont nombreux et récents :

  • installations sportives
  • deux terrains de football, dont un homologué pour la Coupe de France
  • bibliothèque
  • salles de réunions
  • locaux associatifs

Attachés à leur patrimoine, les élus de Brandérion s’efforcent d’encourager le maintien des anciens lavoirs, des puits et des fours à pains. Ils sont à la disposition de leurs propriétaires pour les aider dans leurs démarches.

 

Un peu d’Histoire:

De la période romaine, il ne reste à Brandérion que la voie passant auprès du village qui reliait Vannes à Quimper. Cette voie contournait le bourg actuel par le nord.

Plus tard, au Vème siècle, les Bretons venues d’Outre-Manche ont occupé cette région où ils s’installeront définitivement.

C‘est en 1363 que l’on trouve la trace des liens qui unissaient Brandérion à l’Abbaye de la Joie à Hennebont.

En 1402, Brandérion devient Paroisse indépendante. Cette Paroisse englobe -encore de nos jours- certains villages de Languidic qui ne font pas partie de la Commune.

En 1790, Brandérion est érigée en commune indépendante. Après les remous liés à l’activisme de la chouannerie attachée à la Monarchie et très influente dans ce secteur, la Commune de Brandérion est séparée de l’arrondissement de Vannes pour être rattachée en 1800 à celui de Lorient.

Brandérion est actuellement l’une des quatre communes du Canton d’Hennebont.

En 1995, Brandérion adhère au District de Lorient, devenu depuis Communauté d’Agglomération du Pays de Lorient